Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Commune / Social / PCS (Plan de Cohésion Sociale) / Événements / 2017 / Jeter ? pas question ! Repair café

Jeter ? pas question ! Repair café

    • Quand ? 02/09/2017 à partir de 14:00 (Europe/Brussels / UTC200)
  • Ajouter un événement au calendrier iCal
  • Nom du contact
  • Où ?
    Salle de l’école Luc Hommel, place Luc Hommel, 15 à 4820 Dison
  • Téléphone du contact
    087/46.99.84

Au Repair café, on essaie de réparer avant de jeter !

Que faire d’un grille-pain qui ne marche plus ? D’une bicyclette dont la roue frotte ? D’un ordinateur qui fait des caprices ? Ou d’un pull troué aux mites ? Les Jeter ? Pas question ! Le plan de cohésion sociale de Dison organise à nouveau son Repair café de Dison.

Pour cela, nous sommes à la recherche de gens de métier, électriciens, informaticiens, couturières, réparateur de bicyclette ou tout simplement de petits bricoleurs, tous bénévoles, afin d’aider à réparer tout ce que vous avez à réparer gratuitement.

On apporte au Repair Café les choses en mauvais état qu’on a chez soi. Grille-pain, lampes, sèche-cheveux, vêtements vélos, jouets,… Ces objets auront peut-être la chance d’avoir une seconde vie.

En préconisant la réparation, le plan de cohésion sociale veut contribuer à réduire la montagne d’objets encore utilisable que l’on jette chaque année. Aujourd’hui, réparer n’est plus chose normale pour bon nombre de personnes. Au Repair Café, nous voulons changer les choses.

Le Repair Café veut être aussi un lieu de rencontre où les habitants du quartier apprennent à se connaitre autrement. Cet endroit vous permettra de découvrir que les ressources pratiques et l’expertise ne manquent pas dans votre quartier. Réparer le vélo, le lecteur de cd ou le pantalon d’un voisin, que l’on ne connaissait pas jusqu’alors, change notre regard sur cette personne la prochaine fois qu’on la rencontre dans la rue.

« Faire ensemble des réparations peut déboucher sur des contacts vraiment sympathiques dans le quartier ».