Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / 2019 / Environnement, Energie / Énergies & rénovation, quoi de neuf en 2019 ?
Actions sur le document

Énergies & rénovation, quoi de neuf en 2019 ?

Le Gouvernement wallon a décidé d’élargir le champ d’action et de fusionner le prêt Écopack et Rénopack.

Il s’agit de deux prêts régionaux à taux zéro destinés à financer des travaux de rénovation et économiseurs d’énergie.

  1. Le plafond passe de 30.000 à 60.000 €
  2. La durée maximale pour le remboursement passe de 15 à 30 ans.
  3. Il sera désormais possible d’adapter son logement à son handicap.
  4. Il sera possible de financer les frais d’achat pour un premier logement.
  5. Les montants des aides par catégorie de revenus de référence ont été indexés.
  • C1 inférieure ou égale à 23.000 €
  • C2 supérieure ou égale à 23.000,01 et inférieure ou égale à 32.700 €
  • C3 supérieure à 32.700,01 et inférieure ou égale à 43.200 €
  • C4 supérieure à 43.200,01 et inférieure ou égale à 97.700 €

Les catégories (C1, C2, C3, C4) correspondent aux niveaux de revenus du ménage, plus ceux-ci sont bas, plus les primes sont élevées.

Aides, primes énergie & primes à la rénovation.

Les différentes primes énergies & rénovation sont là pour vous aider à améliorer les performances énergétiques de votre logement. Elles ont été mises en place pour répondre aux enjeux environnementaux, mais elles vous permettent de réduire votre facture d’énergie et surtout d’améliorer votre confort !

Avec les primes énergie régionales, ainsi que les primes énergie communales, vous pouvez réaliser un audit énergétique, isoler et/ou changer la chaudière. Les primes communales à la rénovation vous permettent de remplacer les châssis et remettre en état les façades. Les primes rénovation régionales sont destinées à réparer l’installation électrique, résoudre les problèmes d’humidité et de stabilité, rénover les châssis, la toiture, etc.

Pour les ménages à bas revenus, il existe aussi des aides pour la réalisation, dans leur logement, de travaux permettant des économies d’énergie, notamment, remplacer les châssis, isoler, installer un nouveau poêle, gainer une cheminée, placer une chaudière ou un chauffe-eau …

  1. Nouveau : une seule demande pour les primes « énergie » et les primes « rénovation » via un guichet unique.
  2. L’audit énergétique est à nouveau obligatoire pour obtenir lesdites primes. Il permet de prioriser les travaux pour que ceux-ci soient réalisés dans un ordre cohérent et d’obtenir un accompagnement pendant tout le processus : choix des priorités, calcul du montant des primes, contrôle des travaux.

 

! Obligation de compléter un formulaire d’avertissement préalable et, en cas de travaux de rénovation, de recevoir la visite d’un estimateur avant de commencer les travaux.

Voici quelques questions à se poser avant d’effectuer la demande de prime :

  • Cette prime s’adresse-t-elle à moi : Ai-je un droit réel sur le logement ?
  • Mon logement est-il concerné par la prime : Est-il occupé depuis au moins 20 ans ? Est-il dit améliorable ?
  • Les travaux que j’envisage sont-ils concernés ?
  • Vais-je faire appel à une entreprise inscrite à la Banque Carrefour des Entreprises ? Vais-je isoler la toiture moi-même ?
  • Quelle est ma catégorie de revenus suivant mes revenus imposables d’il y a 2 ans ?

 

Pour plus d’informations concernant ces primes , les conditions d’accès, la procédure à suivre, la Conseillère en énergie de la Commune et les guichets de l’énergie Rue Coronmeuse 46 à Verviers sont là pour vous aider.

Mais saviez-vous que sans investissement, déjà, vous pouvez faire de belles économies ?

  • Traquer les consommations cachées et les veilles des appareils électriques, faire rentrer la lumière du soleil au maximum…
  • Éviter les fuites et relever vos compteurs, changer de fournisseur d’énergie
  • bien entretenir, bien aérer,
  • bien régler les minuteries, les vannes thermostatiques, le thermostat, le circulateur, la chaudière…

 

Le plan climat de Dison… … C’est pour bientôt

La Commune de Dison mène déjà des actions pour améliorer la qualité de vie et réaliser des économies d’énergie. Elle a décidé d’aller plus loin et a adhéré à la Convention des Maires. Elle s’est engagée à réduire de 40 % les émissions de CO² d’ici 2030. Au programme, élaborer un Plan Climat pour notre commune avec votre participation. En effet, le plan climat est un outil participatif et dynamique qui permet de mettre en place des projets en vue de réduire notre empreinte carbone.

  1. Notre Conseillère en énergie, avec l’aide des autres Services communaux et du Service de l’environnement et de la mobilité durable de la Province de Liège, est actuellement en train de réaliser l’état des lieux, analyser la vulnérabilité, réaliser l’inventaire des émissions de CO2 et compléter le bilan patrimonial. C’est la première étape avant de définir des objectifs sectoriels et les actions concrètes s’y rapportant.
  2. Vous êtes d’ores et déjà invité à nous transmettre vos idées et/ou envisager de vous investir au sein de la commission Plan Climat.

 

Vous êtes préoccupé par l’avenir de notre commune et vous avez des idées pour répondre aux enjeux environnementaux ?

N’hésitez pas à les transmettre à Julia Luxen, Conseillère en énergie par courrier électronique, anVsaWEubHV4ZW5AZGlzb24uYmU=, ou par téléphone au 087.39.33.71.